Réinitialiser le mot de passe

Vos résultats de recherche

C’est quoi un bon ZooRoomer?

Publié le 21 avril 2015 par ZooRoom-Admin

 

Si vous avez déjà fait de la location courte durée, ou de l’échange d’appartement, vous avez sans doute déjà vôtre idée des règles d’hospitalité à suivre pour que les séjours se passent bien. Les bases d’une location ou d’un échange réussi sont premièrement la conformité du bien avec sa description (la plus complète possible). La propreté – de toute évidence – avec la salle de bains, le lit, et la cuisine (y compris l’intérieur du frigo!) comme points sensibles. La qualité de l’accueil et des échanges. Et l’absence d’impondérables… Puis viennent les détails qui mis bout à bout font la différence: si par exemple vous partagez votre frigo, assurez-vous de laisser de la place et ne pas prendre l’autre nourriture. N’allez pas non plus piquer du dentifrice ou du shampoing sans autorisation. N’écoutez pas votre télévision à volume élevé. Gardez l’appartement rangé. Prévoyez suffisamment de cintres et de placards. N’imposez pas unilatéralement de prendre votre douche en premier, etc… Ce n’est pas grand chose mais ça montrerait un mauvais esprit et nous encourageons nos membres à le sanctionner dans leur évaluation.

chien-qui-rit

Dans cet article, nous ne reviendrons donc pas sur ces règles de base d’hospitalité, que vous êtes sensés avoir  intériorisé! Nous allons par contre insister sur ce qui fait la différence pour la location avec animaux de compagnie.

Si vous êtes l’hôte

Demandez-vous d’abord quelle catégorie d’animaux vous êtes prêt à accueillir. Déjà, le fait que vous ayez vous-même des animaux est déterminant, ainsi que votre mode de location: l’invité et ses animaux seuls ou en sharing avec vous. Les races d’animaux à héberger sont-elles compatibles avec votre caractère et habitudes et celle de votre compagnon? Même si les races sont les mêmes, vous êtes-vous renseigné sur les caractères? Avez-vous déjà fait cohabiter votre animal avec d’autres? Votre animal est-il à jour en termes de vaccinations? A-t-il des maladies?

« Penser que parce-que vous aimez tel type d’animal, le reste devrait bien se passer est une erreur qui n’entraîne pas que des conséquences pour vous »

chien-qui-rit

Etes-vous sûr de vous être mis d’accord sur les équipements disponibles? Par exemple si vous avez indiqué disposer d’une trousse de premier secours: s’agit d’une trousse pour humain ou pour animaux? Si vous avez indiqué que votre appartement était grillagé: est-il suffisamment efficace pour des animaux plus petits, plus grands, ou qui sautent plus haut que le vôtre? Si vous avez parlé de literie disponible: parliez vous bien de literie et pas uniquement de chatière? De quel type? Sera t-elle propre à l’arrivée? Si vous parliez de bac à croquettes ou de fontaine à eau disponibles, seront-ils partagés?

Vous êtes vous mis d’accord avec l’invité sur ce qu’à droit de faire l’animal ou pas, tout en sachant que les maîtres ne peuvent pas tout contrôler non plus? Les animaux peuvent-ils monter sur les canapés? Sur les lits? Y a-t-il des endroits où sont strictement interdits d’aller? Peut-on en fermer l’accès? Qu’en est-il des coup de griffes sur les canapés? Est-ce que ce serait imputé sur la caution ou seulement les bris d’objets? Avez-vous pensés à ranger en lieu sûr vos bibelots fragiles? Avez-vous défini une liste de prix de réparation par objet et l’invité l’a-t-il acceptée? En cas d’incident corporel sur vos invités ou leurs animaux, qui en sera tenu responsable? Etes-vous couvert par votre assurance?

« Se poser les bonnes questions en pensant au pire, pour laisser place au meilleur »

 

Si vous êtes l’invité

chien-qui-rit

Les derniers aspect invoqués pour les obligations de l’hôte valent autant pour l’invité: S’il est plaisant de pouvoir faire des économies de bagages sur les équipements de votre compagnon, ça ne doit pas être au dépend de l’hôte, en devenant trop envahissant! Mettez-vous d’accord sur les équipement dont il peut lui-même disposer, et que votre compagnon pourra utiliser ou pas. Vous êtes-vous assuré de vôtre côté que les équipements correspondent bien aux besoins de votre compagnon, dont vous connaissez mieux les habitudes? Avez-vous aussi une assurance? S’il y a dégradation ne cherchez pas à le cachez. Et si votre compagnon a sali l’appartement, ne vous reposez pas sur le forfait de nettoyage pour vous croire autoriser à laisser en l’état! Et surtout, ne mentez pas sur le caractère de votre animal sous prétexte de pouvoir trouver un logement à tous prix: vous vous porteriez autant préjudice qu’à votre hôte et votre compagnon…

« Se comporter non pas comme chez soit, mais comme on aimerait que les autres se comportent, voire plus! »

« Etre un invité ne vous donne pas que des droits, mais aussi un devoir d’exemplarité »

Laisser une réponse